Les nombrils

C'est quoi le pitch? Vicky et Jenny sont deux ravissantes pestes qui en font voir de toutes les couleurs à Karine, troisième membre de leur groupe, longiligne, filiforme, qu'elles n'hésitent pas à qualifier de moche. Alors quand Dan, un garçon de leur école, s'intéresse à Karine, Vicky et Jenny mettent au point des stratégies pour les éloigner. Pourtant toutes deux accrocs au motard John-John, elles s'empressent de faire également les yeux doux à Dan.

Mon avis : Plonger dans une BD de temps à autre, ça fait du bien ! Encore plus quand celle-ci est délirante. Souvent, l'histoire tient sur une page, toujours drôlissime. Karine manque de confiance en elle et se laisse trop souvent dicter sa conduite par les deux filles qui se disent être ses amies, mais qui lui donnent des coups de poignard dans le dos et la critiquent sans langue de bois. Karine est le souffre-douleur subissant leur méchanceté sans sourciller. Va-t-elle se rebeller, dire stop au sarcasme et prendre son envol? Ah, Ah!

J'ai passé un bon moment avec ces trois filles, même si je n'aimerais pas être copines avec Vicky et Jenny, pimbêches au possible.

Au moment où j'écris ce billet, la série compte sept tomes. A découvrir sans plus tarder, pour les ados et jeunes adultes !

  • Les nombrils, tome 1, Pour qui tu te prends? Delaf, Maryse Dubuc, éditions Dupuis.
Retour à l'accueil