Zoé à Bercy

De quoi ça parle? De la bureaucratie française, ou qu'est-ce qu'un fonctionnaire travaillant en collaboration avec un ministère des Finances incompétent.

Mon avis : Zoé Shepard est incontournable, j'aurais dû vous en parler beaucoup plus tôt ! Il y a quelques années, j'avais dévoré avec délice ses mésaventures dans " Aboslument dé-bor-dée" et "Ta carrière est fi-nie!", deux pamphlets sur l'administration en mairie. Ce qu'on y a apprend est affligeant. Ses personnages, très caricaturaux, tels Coconne, la secrétaire dont on se demande ce qu'elle fait là car c'est à peine si elle sait lancer une photocopie, et le Don, maire de la ville qui recrute à tour de bras membres de sa famille et connaissances alors que ces derniers n'ont aucune qualification en la matière, la pauvre Zoé est bien servie. Très critiques, truculents, ironiques... ces deux premiers livres m'avaient fait beaucoup rire. Et, très franchement, je suis très bien où je suis, à la médiathèque, l'ambiance "mairie" étant assez particulière, et pas seulement d'après Zoé Shepard. Soit ils sont "débordés", ce qu'il faut comprendre par un "j'ai une tonne de dossiers importants (=fort inutiles) à traiter", ou je dois checker mes mails. Mais dès qu'un faux pas est commis, l'agent peut rapidement se retrouver mis au placard, comme ce fut le cas dans le second tome pour Zoé. Elle ne voit plus aucun dossier passer sur son bureau, mise au pied du mur, elle est payée à se tourner les pouces. Ce qui lui est probablement arrivé malgré le pseudo choisi pour la publication de son premier livre, qui lui a attiré de nombreux ennuis.

Pour ce troisième livre, sous forme de journal intime toujours (une date, parfois l'heure, pour montrer que dans les bureaux, on peut terminer très tard et qu'il ne vaut mieux pas avoir de vie privée), Zoé atterrit à Bercy, où elle doit gérer le déficit budgétaire de l'Etat (parce que même envisager de réduire serait utopique). Elle y retrouve son ancien maire, le Don, nommé Secrétaire d'Etat au budget, et Coconne, qui devient son assistante personnelle. Vie au bureau et vie privée (Zoé est dorénavant maman de jumeaux, et elle doit composer avec son père qui vient d'être largué et sa sœur control freak) ne font pas forcément bon ménage, mais au moins, elle n'a pas le temps de s'ennuyer. On rit toujours des commentaires naïfs de Coconne, de l'ignorance du Don et des discours de nombreux nouveaux personnages. Même si je l'ai dévoré, j'ai préféré les deux premiers livres, peut-être parce que celui-ci est plus spécialisé "fonctionnaire d'Etat" et très porté sur le budget, chose ô combien complexe à gérer.

Si vous êtes fonctionnaire, lisez-le, vous réfléchirez sur la notion même de votre profession. Pour les autres, ceux qui pensent que lorsqu'on est fonctionnaire, on a des horaires de bureau vachement enviables et qu'on passe sa journée assis, eh bien, ça risque de vous conforter dans votre opinion. Mais je tiens à préciser que le terme fonctionnaire regroupe énormément de métiers , donc merci de ne pas en faire une généralité.

  • Zoé à Bercy, Zoé Shepard, éditions Albin Michel.
Retour à l'accueil