Aux délices des anges

C'est quoi le pitch? Anya, sa mère et sa petite soeur quittent la Pologne pour rejoindre leur père installé en Angleterre, à Liverpool. Météo encore plus déprimante, barrière de la langue... sont autant d'obstacles qu'Anya va peu à peu surmonter en se faisant des amis et en tombant amoureuse.

3 raisons de lire ce livre:

La couverture. Impossible de résister à ces donuts qu'on avalerait sur le champ s'ils étaient réels. Le titre est alléchant, tout est réuni pour attirer un lectorat adolescent, ou young adult (comme moi). Pourquoi ce titre? C'est le nom d'une petite pâtisserie tenue par la maman de Dan, le gars pour qui Anya a le béguin. Elle le voit littéralement comme un ange, alors que Dan dérape depuis quelques temps. La gentille fille propre sur elle qui tombe sous le charme du bad boy? C'est presque ça, mais Dan n'est pas aussi bad boy qu'il en a l'air.

Cathy Cassidy. Ce seul nom et devenu très porteur, depuis sa saga "Les filles au choclat" comprenant des titres aussi appétissants que "Coeur cerise", "Coeur Guimauve" ou encore "Coeur Mandarine". Je n'en ai pas lu un seul, mais je ne doute pas de leur qualité, après avoir lu "Aux délices des anges", rudement bien mené. Pour une fois, la protagoniste n'est pas orpheline, mais comme dans la plupart de ces romans, elle déménage pour un lieu aux antipodes de là où elle a grandi, et doit s'y accoutumer. Ce n'est déjà sûrement pas chose aisée de déménager pour une autre ville de son pays natal, mais le quitter pour se rendre dans un Etat où la langue, les us et coutumes diffèrent, bonjour !

Pour son côté léger. Oui, à me lire, vous vous dites, encore un livre où l'on parle de nourriture, elle ne pense qu'à ça ! Que nenni ! Je retiendrais surtout de ce roman l'immigration d'Anya, et son intégration. La pâtisserie est secondaire, et, ça ne mange pas de pain, c'est idéal pour le régime (vous dégustez en pensées, et avec les yeux ces donuts colorés et saupoudrés de vermicelles!).

  • Aux délices des anges, Cathy Cassidy, éditions Nathan.
Retour à l'accueil