Tout déprimé est un bien portant qui s'ignore

De quoi ça parle? D'optimisme, de bien-être, de prendre soin de soi par des petits exercices simples qui redonnent confiance, d'antidéprime.

Mon avis : Déjà, rien qu'avec le titre, il y a de quoi s'emballer, non? Moi qui me sens très souvent déprimée, j'avoue que lire ce livre m'a fait du bien. Il m'a fait prendre conscience que j'étais normal, ou disons, dans la norme. Chacun de nous se sent, à un moment donné, d'humeur chagrin. Tant que ces idées noires restent passagères, il y a de l'espoir. Le tout est de ne pas se laisser aspirer dans une spirale morbide. Pour le professeur Lejoyeux, qui a rédigé ce livre, un grand nombre de personnes qui se disent "déprimées" sont en réalité bien portante. Elles ne le savent pas car elles ne prennent pas suffisamment de recul nécessaire sur ce qui les a conduit à cet état. Et c'est vrai qu'on dit trop à tout bout de champ (pour ma part du moins), qu'on déprime pour un oui ou pour un non. Mais grâce à ce livre, je sais que je suis sur la bonne voie et que ma déprime est seulement chronique, il ne s'agit pas dépression. La vie est faite de hauts et de bas, de succès et d'échecs, dont nous devons retirer des leçons. Si tout était linéaire et utopique, qu'est-ce qu'on s'ennuierait ! J'avoue que par moments, oui, on a l'impression que le malheur s'acharne, que tout va mal et que plus rien n'ira comme avant. Ce livre vous aidera à prendre la vie du bon côté, à analyser les événements avec réalisme.

Parenthèse perso : il y a 9 ans, j'ai traversé une période très difficile, sûrement à la limite de la dépression. Je sais que je vais mieux aujourd'hui parce qu'il y a des choses qui me tirent vers le haut, que mes états d'âme finissent par passer et que, bien souvent, après une bonne nuit de sommeil, je repars conquérante, prête à affronter une nouvelle journée.

En fait, il faut savoir doser ses émotions, ne pas tomber dans la nostalgie, la mélancolie. Ne pas être trop euphorique non plus. Après tout, nous sommes humains, il est normal de douter, de manquer d'assurance, de faire des erreurs,d'échouer. Ce sont des choses avec lesquelles j'ai beaucoup de mal mais j'apprends chaque jour à me dépasser. Je sais que je ne suis plus celle que j'ai été il y a 9 ans (et croyez-moi, j'étais vraiment une loque). Je prends note des conseils avisés du Professeur Lejoyeux, comme ne pas devenir workaholic par exemple (je m'accroche à mon travail comme une moule à son rocher - mais je sais quand même m'arrêter par moments).

Après tout, le bonheur n'arrive que par vagues, il n'est jamais fait pour durer.

Bref, je retiendrais également qu'il est important de se parler à soi-même (quitte à paraître pour une folle, de toute façon ! ), de rire, de lire des lectures positives, de méditer... parce que les coups de déprime ne se soignent pas avec des médicaments mais grâce à une bonne hygiène de vie et un entourage qui ne soit pas toxique pour la santé !

Tout déprimé est un bien portant qui s'ignore​, Pr Michel Lejoyeux, éditions JC Lattès.

Retour à l'accueil