C'est quoi le pitch? Anne Wiazemsky raconte l'année 1966 et son histoire d'amour avec le cinéaste Jean-Luc Godard. 

3 raisons de lire ce livre : 

Car il s'agit d'une histoire vraie. Romancée? En tout cas, il est paru dans la collection "Roman" de l'éditeur Gallimard, donc doit-on croire qu'il s'agit d'une biographie 100% fidèle à la réalité. Au final, en une année, on voit éclore l'amour d'Anne et Jean-Luc jusqu'à leur mariage, ainsi que le film "La chinoise" où Anne tient le premier rôle.

Un témoignage avant mai 1968 : la vie en France en 1966. La majorité était fixée à 21 ans, Anne est encore mineure quand elle rencontre Godard et qu'elle se marie avec lui. Il est plus âgé qu'elle, est divorcé, ce qui est plutôt mal vu par la famille d'Anne, petite-fille du célèbre François Mauriac. Il y est aussi question des relations sexuelles avant le mariage, de la pilule contraceptive, encore peu reconnue... Un vrai problème, car plus d'une fois, Anne croit qu'elle est enceinte, et on sent déjà que si c'était le cas, elle choisirait d'interrompre cette grossesse. Anne vit encore dans l'insouciance et la légèreté, elle veut juste vivre pleinement son amour pour Godard sans se soucier du qu'en dira-t-on. Enfin, Anne, étudiante à Nanterre, rencontre sur les bancs de la fac Daniel Cohn-Bendit, qui, nous le savons tous, a joué un grand rôle dans le soulèvement de mai 1968. 

Pour les passionnés de cinéma, et plus particulièrement de Godard. J'avoue, j'adore le cinéma mais je n'ai jamais vu un film de Godard. J'ai décidé de faire une approche par la littérature (trop d'appréhensions peut-être). Enfin. Dans le milieu du cinéma, on a l'impression que tout va toujours très vite, et il est vrai qu'en un an la jeune Anne a parcouru du chemin. Godard lui remet les pieds sur terre avec cette sublime citation tirée de son film "La chinoise" : "Je m'étais trompée. Je croyais avoir fait un grand bond en avant alors que je n'avais fait que les premiers pas d'une longue marche". La vie n'est pas un long fleuve tranquille, il y a des lenteurs et des rapides, c'est un vrai parcours de montagnes russes, mais a à peine 20 ans, il est sûr et certain qu'Anne avait encore de belles choses à vivre. Pour info, elle est restée mariée 3 ans à Godard. 

Une année studieuse, Anne Wiazemsky, éditions Gallimard. 

Retour à l'accueil