De quoi ça parle? De haute couture, de grands noms de la mode, de vêtements, parfums et autres produits dérivés des grandes marques, des métiers liés à ce domaine... 

3 raisons de lire ce livre : 

Une mine de renseignements pour mieux connaître le milieu de la mode. Domaine cruel? Souvent, travailler dans la mode est dépeint de façon péjorative dans les séries télé et autres fictions. C'est un microcosme où tout le monde se connaît, où la concurrence est rude, où l'exigence est la qualité première, suivie par le perfectionnisme, pour ne pas se faire dépasser. Tout va très vite, la mode se démode à peine la collection présentée. C'est un véritable métier, n'en doutez plus. Bien plus qu'une passion. 

La mode, un art à part entière. Je ne reviendrais pas sur le format du livre, déjà vu avec "La mythologie", mais les pages étant toutes reliées entre elles, plusieurs options de lecture sont possibles : ainsi, on se rend compte que les grands couturiers s'inspirent les uns des autres, qu'il y a des courants comme il en existe en peinture et en littérature. On peut aimer ou pas, mais du moins respecter le travail effectué. Perso, j'adore la mode, mais beaucoup moins les quelques images des défilés qui passent à la télé, trouvant cela trop inaccessible pour la vie de tous les jours. Elitiste, la mode? Non, à chacun son style. Que vous soyez plutôt BCBG, arty, rockeur, ou encore gothique, l'important est que vous soyez bien dans votre peau et que ce que vous portez reflète votre personnalité. 

Un bon documentaire pour avoir un minimum de bases dans ce domaine. Vous ne connaissez strictement rien à la mode? Vous ignorez qu'un manteau peut aussi s'appeler parka, duffle-coat, ou trench, en fonction de sa coupe et de sa matière? Qu'une jupe peut avoir différentes tailles et être portée par les hommes? Vous ne comprenez pas votre ami (e) ou votre femme ou votre fille quand elle vous dit qu'il lui faut une paire de bottine supplémentaire parce qu'elle ne peut se contenter de ses baskets, de ses ballerines et de ses espadrilles? Aimer se vêtir, se transformer, n'est pas un crime, il s'agit juste d'un risque d'être atteint de fièvre acheteuse et de se retrouver trop souvent à découvert. Mais quoi de mieux que d'exprimer sa créativité à travers la mode? Tous les styles ne sont pas bons à prendre, et on peut faire des erreurs de goût, alors, si ce livre ne répond pas tout à fait à cette question (pour cela, je vous conseillerais plutôt un bon manuel de Cristina Cordula, ou de regarder Les reines du shopping), vous saurez déjà le B.Aba en matière de mode. 

  • La mode, Sophie George, éditions Gallimard Jeunesse, Collection Tothème. 

 

Retour à l'accueil