C'est quoi le pitch?Jean Villemont, avocat, est contacté par la famille d'Akim Bachi, qui vient d'être arrêté pour avoir commis un braquage. Afin de tirer son client de ce mauvais pas, il doit remonter vers un certain Franck Jammet, auteur de nombreux braquages qui serait mêlé à cette histoire...

3 raisons de lire ce livre : 

Histoires croisées d'un avocat et d'un braqueur. D'un côté, vous avez Jean, l'avocat qui vient de se faire larguer par sa compagne, l'unique femme de sa vie, qui lui reproche d'être marié à son travail.De l'autre, Franck Jammet, qui a monté plusieurs braquages avec des amis et qui s'est retiré des affaires. Et tout ceci est inspiré de deux hommes que l'auteur, Paul Colize, a rencontré. Jammet pourrait faire penser au tristement célèbre Jacques Mesrine, en un peu moins fou peut-être. Nous avons donc l'histoire de Jean, qu'il raconte, et celle de Jammet, racontée par l'auteur. Peu à peu, les différents éléments vont s'emboîter, dignes d'un film. 

Un "Ocean" version livre. Si vous n'avez pas encore vu "Ocean's eleven" et les deux suites, c'est une référence dans le genre. Comment réaliser le casse du siècle sans se faire prendre? Colize ne rentre jamais trop dans les détails, et son style est donc toujours juste, comme il faut, car inutile d'endormir le lecteur avec des explications à dormir debout. 

Un roman brillant sur les failles de la justice. On est en Belgique, et comme partout ailleurs, il y a des lois absurdes, ou une absence de loi qu'on peut qualifier de "vide juridique", même s'il y a toujours un moyen pour un avocat de se tirer d'affaire. Jean est confronté à un gros dilemme après avoir usé d'un article qui le contraint au secret professionnel. 

  • Concerto à 4 mains, Paul Colize, Fleuve noir Editions. 
Retour à l'accueil