C'est quoi le pitch? Gemma, jeune femme franco-américaine de 23 ans, vient de terminer ses études. Sa mère ne lui laisse pas le temps de souffler et lui a dégoté un travail à la télévision. Pas le métier dont elle rêve... elle côtoiera les stars et les accompagnera de leur loge au plateau de télé, gèrera les aléas et les coulisses. Elle peut compter sur ses amies pour ne pas perdre pied face à une patronne intransigeante et des producteurs givrés. Sans parler du beau présentateur Martin, ou du mystérieux Raphaël...

3 raisons de lire ce livre : 

Pour l'envers du décor du petit monde audiovisuel. C'est drôle, pétillant, le rythme effréné nous entraîne dans un monde de strass et de paillettes pas toujours glamour, malheureusement... mais quand même, parler à Madonna ou Beyoncé, la classe ! Derrière le pseudo de l'auteur se cachent deux femmes qui savent de quoi elles parlent pour avoir travaillé dans ce milieu. On sent le vécu. Pour la venue de Jennifer Lopez dans l'émission par exemple, elle demande à ce que les murs de sa loge soient blancs, ce qui est véridique pour l'avoir lu ailleurs. Bon, vous verrez par vous-même, mais le pire de tous semble être P.Diddy... 

Pour Gemma, sa simplicité, ses angoisses et ses doutes. Les auteures ont voulu écrire ce livre pour les premières fois, qui ne sont pas toujours heureuses à vivre. Ici, Gemma décroche son premier emploi que l'on peut qualifier d'expérience malheureuse. Pour avoir vécu la même chose (pas dans le même secteur en revanche ! Pour ma part, c'était ménage et nettoyage des WC), je sais que la première expérience professionnelle compte, car si elle ne se passe pas bien, on doutera toujours pour les suivantes. Le monde du travail peut être cruel, tout dépend où l'on tombe. Gemma débute dans tout, elle a également vécu une grosse galère sentimentale, donc elle a du mal à faire confiance aux hommes. 

Parce que Paris, LA ville romantique? Bon, Gemma a passé plus de temps aux Etats-Unis et a un peu le mal du pays en France. Paris lui semble bien terne, par rapport à New York. Pourquoi ce titre? Peut-être parce que le prince charmant est quelque part par ici... Mais, à mon sens, l'amour n'est pas le coeur de l'histoire. Le titre est là pour vendre du rêve, la couverture aussi, mais vous verrez que Gemma traverse son lot de galères, quand même. 

  • N'oubliez pas de tomber amoureuse à Paris, Mademoiselle Peppergreen, éditions Mazarine. 
Retour à l'accueil