De quoi ça parle? De l'adolescence de la célèbre youtubeuse Marie Lopez alias Enjoyphoenix, des raisons pour lesquelles elle a commencé à poster des tutos vidéo et pourquoi il lui fallait aussi se livrer dans un livre. 

3 raisons de lire ce livre : 

Parce que c'est une jeune qui sait parler aux jeunes. Elle a traversé l'adolescence comme n'importe lequel d'entre nous, et peut-être est-elle encore parfois en proie à de grandes crises existentielles à propos de ses cheveux, ou d'un bouton mal placé. A vrai dire, on n'en sort jamais tout à fait, je ne passe pas une journée sans partir à la chasse aux boutons (et j'ai 27 ans !). Donc je dirais que ce livre peut s'adresser aux ados bien sûr, mais aussi aux jeunes adultes, et aux parents d'ados enfin. Pour les deux dernières catégories, je suis sûre que vous ne regretterez plus votre adolescence, cette période de changements "traumatisante" ! 

Un témoignage qui peut compter. A nos yeux, le livre peut paraître, très illusoire. En effet, Marie nous recopie des définitions lues dans le Larousse ou sur Wikipédia, et les sujets choisis ne volent pas très hauts. Mais, si votre ado est tenté de lire ce livre, pourquoi l'en empêcher? Il y est question d'amitiés, d'amours, de rumeurs qui peuvent entacher une réputation... Que des choses auxquels un collégien et un lycéen sont confrontés au quotidien. J'ai choisi de lire ce livre pour découvrir qui était cette jeune fille, un peu curieuse de voir ce qu'elle avait à raconter. Des tranches de vie, ces petits instants à elle, les quelques leçons de vie qu'elle a pu tirer de sa jeune expérience... Ce livre se veut personnel, il s'agit d'un livre confession, dans lequel elle s'est sentie plus à l'aise de se dévoiler que sur une vidéo. Retour aux sources, rien de tel qu'un papier et un stylo pour s'épancher. 

Parce que l'adolescence est un cap rude à passer. Elle explique, sans trop entrer dans les détails, qu'elle a été victime de harcèlement scolaire, ou du moins, d'un rejet par ses camarades. A trop vouloir se montrer, à trop chercher sa place parmi les plus populaires, on peut se prendre un sacré revers. Avec beaucoup de pudeur, et une pointe de fragilité persistante, elle aborde ce chapitre de sa vie pour prévenir, dire qu'il suffit d'un rien pour que tout bascule. On sent une jeune fille très introvertie, casanière, et très connectée. Trop?Elle le reconnait et apprend à s'en défaire, car il y a tellement de belles choses à vivre autrement que derrière son écran (vous dit celle qui tape actuellement ces lignes sur son ordi!)

#EnjoyMarie, Marie Lopez, éditions Anne Carrière, 2016. 

 

Retour à l'accueil