C'est quoi le pitch? Sur l'île de Groix, Jo envisageait de passer sa retraite auprès de sa femme. Le destin en a décidé autrement : atteinte de la maladie d'Alzheimer, elle le laisse seul beaucoup trop tôt. Avec une mission à accomplir : rendre heureux leurs deux enfants, Sarah et Cyrian. Sarah, atteinte d'une maladie dégénérative, enchaîne les relations sans lendemain. Quant à Cyrian, il se préoccupe peu de ses deux filles, nées de mères différentes, et entretient une liaison. 

3 raisons de lire ce livre : 

Pour sa poésie. Premièrement, choisir comme décor l'île de Groix donne un caractère très particulier au roman. Une histoire solidement enracinée sur ce petit bout de terre auquel est attaché le patriarche Jo, qui se doit de le transmettre à ses enfants, non sans difficultés, puisque son fils Cyrian semble exécrer cet endroit. Ensuite, le style de l'écriture : doux comme une plume. Pour vous dire, j'ai même lu les dernières pages à voix haute pour m'imprégner totalement de l'émotion qu'elles contenaient.Un truc que je ne fais quasiment jamais. C'est un roman à plusieurs voix où nous entendons même la voix d'outre-tombe de Lou, qui observe ses "piroches" de là où elle est. Cela renforce le petit côté poétique, tendre, et bourré d'émotions de ce roman dramatique. 

Pour "la famille", formidable famille? Sans sa femme, Jo pense au suicide. Pourtant, auprès de lui subsiste sa famille, plus ou moins en bons termes. Celui qu'il comprend le moins, c'est son fils Cyrian, qui a mis enceinte Maëlle, et qui l' abandonné pour refaire sa vie avec une autre femme et lui faire également un enfant dans a foulée. Les demi-soeurs se connaissent à peine, et pourtant nous voyons se tisser un lien extrêmement fort malgré leurs différences et la distance. Jo parviendra-t-il à relever le défi lancé par sa femme, et ainsi rapprocher une famille au bord de l'implosion?

L'impossible deuil de l'être aimé. Il est énormément question d'amour, notamment celui, indéfectible, de Jo et Lou. Pourtant, nous apprenons à la lecture du testament que Jo aurait trahi Lou. Cyrian s'imagine que son père a trompé sa mère, ce qui pourrait, dans le même temps, expliquer pourquoi lui-même est infidèle. Or, la vérité est bien plus complexe et soulève un autre débat : quand on se sent diminué, quand on réalise que les souvenirs s'envolent, qu'on ne reconnaît plus sa famille, quelle décision est-on en mesure de prendre pour ne pas trop faire souffrir ceux qu'on aime? Lou a dû faire un choix car elle savait que son mari ne tiendrait pas la promesse qu'il lui avait faite il y a des années. L'impuissance de pouvoir sauver sa femme, et la voir peu à peu tomber dans l'obscurité sans pouvoir agir, l'a rendu dans l'impossibilité "d'exaucer le souhait" de Lou. Même par amour, il y a des choses qu'on ne peut demander.  

  • Entre ciel et Lou, Lorraine Fouchet, éditions Héloïse d'Ormesson (2016)

 

Retour à l'accueil