C'est quoi le pitch? Sam, jeune fille de 18 ans, se rend à Amsterdam pour l'anniversaire de son demi-frère. Il neige tellement que leur avion est contraint d'atterrir à Londres. Le temps d'une escale, Sam fera des rencontres déterminantes, alors que l'Angleterre apprend la mort de leur souveraine...

Mon avis : 

Cette couverture bleue, où une figurine de la reine Elizabeth II est enfermée dans une boule à neige, a de quoi attirer l'attention de tout lecteur sensible, comme moi, au message qui peut se dégager de cette première de couverture. Aussi, le titre interpelle et vient nous confirmer que la reine d'Angleterre figurera bel et bien au casting de ce roman. Sous quelle forme? Malheureusement pas la meilleure, puisque l'auteur a imaginé comment cela se passerait le jour de sa disparition. Une intrigue un peu en avance sur son temps, puisque deux ans après cette publication, Elizabeth II est toujours bien en place, et en forme. 

Bien sûr, il n'y a pas que la reine qui compte dans ce roman, elle sert surtout de toile de fond pour nos personnages, dont la protagoniste principale, Sam, qui se retrouve, le temps d'une journée, contrainte de séjourner dans la capitale britannique, où elle y rencontre Eliot ou encore le petit Khan. Tous ont des vies plus ou moins complexes, et sont traités dans cette complexité, mais pas en profondeur. On aurait aimé que l'auteur s'attache à traiter une problématique plutôt qu'un sac entier. Nous apprenons par exemple que Sam, véritable globe-trotter, pour avoir vécu aux Etats-Unis puis en Afrique du Sud, a connu le harcèlement et des amours mixtes. Eliot a arrêté ses études et fait des petits boulots mais nous ne savons pas vraiment pourquoi il a tout arrêté alors q'il semble féru de littérature. Khan et sa maman sont des réfugiés qui ont fui le Cachemire. 

Bref, le côté touche-à-tout de l'auteur rend ce roman inclassable : il y a un brin de romance, une enquête policière, des thématiques d'actualité, et un peu de mysticisme, de merveilleux. Néanmoins, même si tous ces sujets n'étaient pas creusé, j'ai bien aimé cette diversité de points de vue, ce non-choix de faire rentrer ce roman dans un genre en particulier. 

  • La reine sous la neige, François Place, éditions Gallimard Jeunesse (2019)
Retour à l'accueil